Vous êtes artiste? Musicien, chanteur, comédien, danseur ou autre, vous voulez connaitre vos droits et quelles sociétés sont en mesure de vous aider à protéger vos oeuvres, l'article qui suit devrait vous intéresser : 

L'OMPI 

Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle 

L'OMPI est une institution spécialisée des Nations Unies. Sa mission consiste à élaborer un système international équilibré et accessible de propriété intellectuelle qui récompense la créativité, stimule l'innovation et contribue au développement économique tout en préservant l'intérêt général.

L'OMPI a été créée en 1967 par la Convention instituant l'OMPI, en vertu de laquelle ses Etats membres lui on donné pour mission de promouvoir la protection de la propriété intellectuelle à travers le monde grâce à la coopération entre Etats et en collaboration avec d'autres organisations internationale. Elle a son siège à Genève (Suisse).

Le terme "propriété intellectuelle" désigne les créations de l'esprit, à savoir les inventions, les oeuvres littéraires et artistiques et les symboles, noms, images et dessins et modèles utilisés dans le commerce.

Qu'est ce que la propriété intellectuelle ?

La propriété intellectuelle se divise en deux branches : la propriété industrielle, qui comprend les inventions (brevets), les marques, les dessins et modèles industriels et les indications géographiques; et le droit d'auteur, qui se rapporte aux oeuvres littéraires et artistiques telles que romans, poèmes et pièces de théâtre, oeuvres cinématographiques et musicales ou encore oeuvres relevant des arts plastiques comme les dessins, les peintures, les photographies et les sculptures ainsi que les dessins et modèles architecturaux. Les droits attachés au droit d'auteur comprennent ceux des artistes interprètes ou exécutants sur leurs interprétations et exécutions, des producteurs de phonogrammes sur leurs enregistrements et des radiodiffuseurs sur leurs programmes radiophoniques ou télévisuels.

Les innovations et les expressions créatives des communautés autochtones et locales constituent également de la propriété intellectuelle mais, dès lors quelles sont "traditionnelles", elles ne peuvent pas être pleinement protégées par les systèmes de propriété intellectuelle existants. L'accès aux ressources génétiques et au partage équitable des avantages qui en découlent pose également des questions de propriété intellectuelle. Des programmes normatifs et de renforcement des capacités sont en cours à l'OMPI afin de trouver des réponses équilibrées et appropriées à ces questions sur les plans juridiques et pratique.

Plus d'info : www.wipo.int

Siège :
Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle
34, chemin des Colombettes
CH-1211 Genève 20, Suisse