Annonce_skannibal_Luna_Moka_Cabaret.jpg

LA BOHEME DE LUNA MOKA ET SES INVITE(E)S PRESENTENT: LE CABARET CLANDESTIN
par Jean Daniel BURKHARDT, le 07 octobre 2011

Mr Joe Black "The King Of Cabaret Noir" assure le rôle de maître de cérémonie punk destroy avec ses cheveux rouges comme David Bowie période Ziggy Stardust et ses yeux maquillés à la KISS en étoiles vert absinthe avec le côté décalé d'un Boy George, Johnny Depp et The Raven . Il maîtrise autant Il joue avec le public, partageant sa bouteille de vin, puis refusant de la cèder toute entière avec un humour à froid rappelant modernisant façon Rock entre tout en reprenant certains traits de Joel Grey dans "Cabaret" de Bob Fosse, le classique qui fit connaître le genre du Cabaret Berlinois. Il se montre bon instrumentiste au ukulélé et au kazoo et capable de reprendre avec talent les succès d'époque comme "You Are My Sunshine", parodier plus récents comme "Bad Romance" de Lady Gaga et est vraiment bouleversant dans "Creep" de Radiohead repris à contre-emploi s'accompagnant à l'accordéon.

Cabaret_Pustra_maquille_Djeb.jpg

Le genre Berlinois est d'ailleurs bien représdenté par son compatriote Londonien Mr Pustra, excellent dans le rôle de Marlène Dietrich de sa propre voix rauque et profonde, moins "richtigen mann" que Rudolf Berger dans "Les Damnés" de Visconti, danse le Charleston comme à l'époque, puis on a peur pour lui en avaleur de feu à l'aveugle les yeux bandés, mais il se montre vraiment émouvant dans sa reprise de "Maybe This Time" de liza Minelli dans Cabaret. Ces deux artistes rares ici valent déjà le détour.

Cabaret_Pustra_Djeb_Touch-Arts.jpg

Un autre duo féminin rappelle dans son départ militaire la parodie de l'armée de Cabaret, suivi d'un numéro de cannes.

Cabaret_defile_Djeb.jpg

Luna Moka sort d'une boîte crânienne un bras puis l'autre de chaque côté puis elle-même par le haut entourée de voiles roses qu'elle effeuille délicatement à la Schérérazade orientale,

cabaret_Luna_fumee_Djb_Touch_Arts.jpg

éteint une à une les bougies en se versant de la cire sur les bras

Cabaret_Luna_bougies_Djeb_Touch-arts.jpg

et se replume derrière un éventail autruche séparé en deux. Mais entre la Lune brillante et la Nuit Moka, il y a toujours une place pour le rêve illusionniste et la poésie.

Cabaret_Luna_plumes_Djeb.jpg

Luna Moka fait aussi un autre numéro plus acrobatique d'ascension bondage ficelée.

Cabaret_Luna_ficelee.jpg

Coco Das Vegas fait l'américaine avec sa coupe à la Louise Brooks s'alanguit sur un banc en fourrure bleue électrique puis se sabre le corps au champagne de paillettes.

Cabaret_scene.jpg

Elo Releï joue la blonde avec une brune dans un amusant duo de bagarreuses, puis un marin en goguette vient danser un charleston endiablé.

Cabaret_Bagarre_Djeb.jpg

Et le DJ s'y connaît pour vous faire patienter sur du Jazz d'époque comme King Oliver Créole Jazz Band ou Duke Ellington période Jungle entre les numéros. Bref, un spectacle très dépaysant dont on sort ravi.

Cabaret_Djeb_rouge.jpg

Photos de Djeb Touch-arts de Touch-Arts.com et sur Facebook

Jean Daniel BURKHARDT